Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 07:08

 

 

 

 

 

 

   Je veux monter sur la montagne,
C’est là que l’on rencontre Dieu ;
C’est là que la joie nous inonde ;
Et que pour nous s’ouvrent les cieux.
Je veux laisser les joies du monde,
Et me tenir tout près de Dieu.
Je veux monter sur la montagne,
C’est là que l’on est heureux.

 

Si le chemin est rocailleux,
Et si mon pied heurte les pieux ;
Jésus-Christ me consolera,
Et l’Esprit Saint me guidera.

Sur ce chemin Jésus monta ;
Et mon Sauveur me précéda ;
Avec Lui je veux m’élever,
Jusque sur les plus hauts sommets.

 

Je sais que Jésus est vivant,
Qu’Il se lèvera le dernier
Sur cette terre ; et Ses enfants,
L’exalteront, Lui le Premier.

4. Quand mêm’ ma peau se détruirait,
Et quand je n’aurais plus de chair,
Alors je verrai l’Admirable,
Et Il me sera favorable.
 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sms - dans Vidéo
commenter cet article
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 07:00

 

 

 

 

0000h

 

 

Reçois de moi le parfum qui t'est dû,
La beauté de ton Nom en mon âme éperdue.
Je veux n'être qu'à toi, Jésus, je t'aime.

Reçois du peu que je trouve à donner
Tout l'amour que mes yeux n'ont pas sus te montrer.
Je veux n'être qu'à toi, Jésus, je t'aime.


Rien n'est plus beau que ton Nom.
Rien n'est plus Saint que le Sang du pardon.
Je veux n'être qu'à toi Jésus mon Roi.

Je ne veux rien que vouloir te louer,
Adorer ton saint Nom et ta fidélité.
Je veux n'être qu'à toi, Jésus, je t'aime.

Je veux porter et laver à ta croix
Les pensées de mon cœur dans le cœur de tes voies.
Je veux n'être qu'à toi, Jésus, je t'aime.


Rien n'est plus beau que ton Nom.
Rien n'est plus Saint que le Sang du pardon.
Je veux n'être qu'à toi (3x)
Jésus mon Roi.

Partager cet article

Repost 0
Published by sms - dans Vidéo
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 13:00

 

 

 

 

 

 

Sans ta lumière, Seigneur,
Que ferions-nous dans ce monde ?
Perdus au large, dans le brouillard,
Au gré des vents.
Sans ta lumière Seigneur,
Où irions-nous dans ce monde ?
La mer est immense sans ta présence,
Que ferions-nous ?
 
Comme un phare dans la nuit,
Tu brilles sur tes enfants,
Tu nous guides vers le port,
Au coeur de ton amour.

Sans ta lumière, Seigneur,
Que serions-nous dans ce monde ?
En perdition, sans direction,
Cherchant la voie.
Sans ta lumière, Seigneur
Où irions-nous dans ce monde ?
Que décider ? Qui écouter ?
Que ferions-nous ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sms - dans Vidéo
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 18:24

 

 

 

 

 


Veille au matin,
Quand un ciel sans nuage
Semble annoncer
Un jour calme et serein.
C'est dans ton coeur
Que peut gronder l'orage
Qui fait tomber le pèlerin.

Refrain
Veille au matin,
Veille le soir,
Veille et prie toujours.


Veille à midi,
Quand les bruits de la terre
Font oublier le céleste séjour;
Trouve un instant
Pour être solitaire
Dans la prière
Et dans l'amour.


Veille le soir,
Quand se fait le silence ;
Pense aux bienfaits
De ton céleste Ami;
Cherche avec soin
Sa divine présence,
Verse en son coeur
Tout ton souci.


Veille toujours,
En tous lieux, à toute heure.
Car l'ennemi te guette
À chaque instant,
Pour se glisser
Dans la sainte demeure
Où doit régner
Le Tout-Puissant.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 11:43

 

 

 

 Mais celui qui met sa confiance en moi
et qui s’appuie sur moi, moi, le SEIGNEUR, je le bénis.

  Il ressemble à un arbre planté au bord de l’eau,
qui étend ses racines vers une rivière.
Quand la chaleur arrive, il n’a peur de rien,
ses feuilles restent toujours vertes.
Même une année de sécheresse ne l’inquiète pas,
il porte toujours des fruits.

  «Le coeur humain est plus trompeur que tout !
Personne ne peut le guérir, personne ne peut le comprendre.

«Moi, le SEIGNEUR, j’examine les pensées et les désirs de tous.
Ainsi, je peux traiter chacun selon sa conduite,
selon le résultat de ses actions.

 


Jérémie  17, 7-10

 

Partager cet article

Repost 0
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 18:37

 

 

 

 

 

 
 
 Les gens sont des cadeaux

 Certains sont magnifiquement  enveloppés.
Ils sont très attrayants , dès le premier abord.
D'autres sont enveloppés de papier très ordinaire.
D'autres ont été malmenés par la poste.

Il arrive parfois qu'il y ait une " distribution " spéciale".
Certains sont des cadeaux dont l'emballage est bien fait.
Mais l'emballage n'est pas le cadeau.
C'est si facile de faire une erreur
et nous rions quand les enfants prennent l'un pour l'autre.

Parfois le cadeau est très facile à ouvrir.
Parfois il est difficile , il faut se faire aider.
Peut-être parce que les autres ont peur ?
Parce que ça fait mal ?
Ils ont peut-être été déjà ouverts et rejetés ...

Je suis une personne et donc moi, je suis un cadeau.
Un cadeau pour moi-même d'abord.
Ai-je déjà regardé à l'intérieur de l'emballage ?
Ai-je peur de le faire ?
Peut-être n'ai-je jamais accepté le cadeau que je suis .
Pourrait-il se faire qu'il ait à l'intérieur quelque chose
de différent de ce que j'imagine ?

Je n'ai peut-être jamais vu le cadeau que je suis.
Je suis aussi un cadeau pour les autres.
Je suis une personne unique pour les autres.
 Les autres doivent-ils se contenter de l'emballage
sans jamais pouvoir apprécier le cadeau ?

Toutes les rencontres sont des échanges de cadeaux.
Une personne est un cadeau, pas seulement pour moi.
Mais aussi pour les autres, à travers moi.
Quand une personne devient mon ami et que je
me l'approprie , je détruis sa nature de cadeau
si je ne le mets de côté que pour moi.
C'est alors que je peux le perdre ,
mais si je le donne aux autres, je le garde.

Oui , les gens sont des cadeaux reçus ou donnés...

  Georges B. Nintemann 

Partager cet article

Repost 0
Published by sms - dans top
commenter cet article
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 13:59

 

 

 

 

 

Celui qui plante n’est rien, celui qui arrose n’est rien.
Mais celui qui fait pousser est tout, et c’est Dieu.
  Entre celui qui plante et celui qui arrose, il n’y a pas de différence.
Mais Dieu donne à chacun sa récompense, selon son travail.

 

1 Corinthiens 3 : 7-9

Partager cet article

Repost 0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 19:10

 

 

 

 

 

jccok.jpg

 

 

 Ne t'irrite pas contre les méchants,
N'envie pas ceux qui font le mal.


Car ils sont fauchés aussi vite que l'herbe,
Et ils se flétrissent comme le gazon vert.


Confie-toi en l'Éternel, et pratique le bien ;
Aie le pays pour demeure et la fidélité pour pâture.


Fais de l'Éternel tes délices,
Et il te donnera ce que ton coeur désire.


Recommande ton sort à l'Éternel,
Mets en lui ta confiance, et il agira.

 

 

 

Ps 37 1-5

Partager cet article

Repost 0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 19:32

Non

 

 

 

nnnn.jpg

 

 

Non,
la main de l'Éternel n'est pas trop courte pour sauver,
Ni son oreille trop dure pour entendre....

 

Esaïe 59.1

Partager cet article

Repost 0
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 17:40

 

 

 

Ils nous agacent bien un peu, ces téléphonistes de la rue, dans le monde et pourtant hors du monde , l’oreille collée au portable, parlant, riant, pleurant et gesticulant.

Ailleurs, tellement ailleurs....

 Pourtant, Seigneur, n’est ce pas Toi qui as inventé le « portable » ?

Toi qui as offert un téléphone mobile à chacun des baptisés, qui t’es connecté à eux par les antennes de la prière ?

Toi qui recharges leurs batteries, par la grâce des sacrements ?

Toi qu’on peut appeler n’importe quand et de n’importe où, pour te dire « Je t’aime » « Conseille moi » « Aide moi » « Que Ton nom soit sanctifié », « Que ta volonté soit faite »

Toi qui nous appelles, pour peu qu’on ait gardé la veille, et qui nous signales le pauvre qu’on ne voit pas, le cri qu’on n’entend pas, le mal qu’on ne veut pas voir ?

 Seigneur, si je pouvais sentir ta présence aussi chaude et réelle, que celle qui me parle à des milliers de kilomètres. Si je savais t’appeler et t’écouter aussi simplement que je passe un coup de fil...

Si à mon réveil, j’avais la simplicité de lever les yeux au ciel, pour te dire « Allô, Seigneur, la journée sera belle, Tu peux m’appeler quand Tu veux ! » Si, au milieu de la journée, je savais décrocher, pour répondre, comme le font les autres, à un appel que j’attends, et m’évader un instant, ailleurs, tellement ailleurs, pour parler, rire et prier avant de retourner à ce monde !

  C’est vrai que je t’entendrais tellement mieux, si j’éliminais tous les parasites de mon incrédulité.

Il suffirait que je te dise : « Seigneur, j’ai tout mon temps ...parle, ton serviteur écoute"

 

Jean GAUCI 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Texte Libre