Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 19:38

 

0000h

Amis, frères de partout,
il est venu celui qu'on attendait.
Connaissez vous son nom ?

Je vais vous le dire et dans vos cœurs
son Nom chantera comme une flûte
dans le silence brumeux de la nuit.


Portes, ouvrez-vous !
Sur les chemins, faites de la place.
Préparez la maison.
Posez des lumières sur vos fenêtres.
Sachez que la longue attente est terminée.
Levez la tête !


Je vous le dis : Il est venu !
Connaissez-vous son Nom ?
Je vais vous le dire
et son Nom éclatera
comme des poussières d'étoiles
sur la place du monde.

Aujourd'hui, lumineuse sera la nuit
et resplendissant le jour.
Car il est né l'enfant
qui change le monde.

Connaissez-vous son nom ?


Sur son visage danse le sourire de Dieu.
Il est né, il restera avec nous
et la joie des hommes
devient la joie de Dieu.


Il est né, il reste avec nous
et la souffrance des hommes
devient la souffrance de Dieu.


Il est né, il reste avec nous
et l'amour des hommes
devient l'amour de Dieu.

 


Il est né, il reste avec nous
et ses paroles portent
la vie en elles comme un printemps
gonflé de promesses.


  Connaissez-vous son Nom ?
Je vais vous le dire
et je voudrai qu'il reste attaché
à votre coeur.


Il s'appelle EMMANUEL
Il est Dieu avec nous.


Charles Singer

29d2szsz.gif

Partager cet article

Repost 0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 19:00

 

 

 

Béni soit l’homme qui se confie dans l’Eternel, Et dont l’Eternel est l’espérance !
Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant ; Il n’aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert ;  Dans l’année de la sécheresse, il n’a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit.

 

Jérémie 17, 7-8

Partager cet article

Repost 0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 19:27

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si j'avais un don à recevoir ou à donner 
Ce serait celui d'aimer.......
D'aimer la vie, d'aimer le ciel bleu,
les fleurs et les oiseaux
Si j'avais un don à recevoir ou à donner
ce serait celui d'aimer.......
De m'aimer moi, de t'aimer toi,
de l'aimer lui, de l'aimer elle
Si j'avais un don de recevoir ou à donner
ce serait celui d'aimer.......
d'aimer les petits enfants,
les vieillards avec les larmes dans les yeux,
et leurs gestes incertains
Si j'avais un don à recevoir ou à donner
ce serait celui d'aimer.......
d'aimer le ciel gris sous la pluie,
l'arc-en-ciel qui la suit
Et si j'avais un Don à vous donner 
ce serait celui D'AIMER.......

Eliane Pfeiffer

Partager cet article

Repost 0
Published by sms - dans Eliane
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 19:06

 

 

 

 


 

 

Comme vous le savez tous, la date de mon anniversaire approche. C’est vraiment bien de savoir, qu’au moins une fois par an, certaines personnes pensent à moi.

Pourtant, je remarque que si au début les gens paraissent comprendre et semblaient reconnaissants de tout ce que j’ai fait pour eux, plus le temps passe, et moins ils semblent se rappeler la raison de cette célébration.

Les familles et les amis se rassemblent pour s’amuser, mais ils ne connaissent pas toujours le sens de la fête.

Je me souviens que l’année dernière il y avait un grand banquet en mon honneur. Mais vous savez quoi ? Je n’étais pas invité… En théorie j’étais l’invité d’honneur, mais personne ne s’est rappelé de moi et ils ne m’ont pas envoyé d’invitation.

J’ai décidé de me joindre à la fête sans faire de bruit, sans me faire remarquer. Je me suis mis dans un coin et j’ai observé.

Tout le monde buvait, ils faisaient des farces, riaient à propos de tout.  Bref, ils passaient un bon moment.

Pour couronner le tout, ce gros bonhomme à la barbe blanche est arrivé, et il riait sans arrêt : « Ho Ho Ho », comme si la fête était en son honneur !

A minuit, tout le monde a commencé à s’embrasser ; j’ai ouvert mes bras et j’ai attendu que quelqu’un vienne me serrer dans ses bras et… Vous savez quoi… Personne n’est venu à moi.

Soudain ils se sont tous mis à s’échanger des cadeaux. Ils les ont ouverts un par un, en grande excitation. Quand tout a été déballé, j’ai regardé pour voir si, peut-être, un cadeau était resté pour moi. Qu’auriez-vous ressenti si le jour de votre anniversaire tout le monde s’échangeait des cadeaux et que vous n’en receviez aucun ?

J’ai enfin compris que je n’étais pas désiré à cette soirée et je suis parti silencieusement.

Comme ceux qui ne m’ont pas invité à leur fête l’an passé sont nombreux, cette année, je vais organiser ma propre fête et j’espère que vous serez nombreux à me rejoindre.

En guise de réponse positive à mon invitation, envoyez ce message au plus grand nombre de personnes que vous connaissez. Je vous en serai éternellement reconnaissant.

Je vous aime très fort !
Jésus

 

Rediff.....2006


 

Partager cet article

Repost 0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 19:18

 

 

 






 On raconte qu'un professeur demanda
un jour à ses élèves :

"Est-ce que Dieu a créé tout ce qui existe ?"... "Parce que si Dieu a tout créé,  Il a également créé le mal puisque le mal existe, n'est-ce pas donc Dieu est mauvais."

Le professeur se vanta d'avoir pu montrer une fois encore que la foi chrétienne n'est qu'un mythe.

Un étudiant leva la main
"Monsieur, le froid existe-t-il ?"

"Bien sûr qu'il existe. 
Vous n'avez jamais eu froid ?"
ironisa le professeur.

"Mais monsieur, physiquement, le froid n'existe pas ! Ce n'est que l'absence de chaleur ! - tout comme l'obscurité n'existe pas et n'est qu'une absence - c'est l'absence de lumière !"

Le jeune Albert lui demande alors
"Monsieur, peut-on alors dire que le mal existe ?"

Cette fois le professeur se méfie, mais il ne peut guère se contredire :

"Bien sûr qu'il existe...Nous le voyons d'ailleurs très concrètement tous les jours... méchanceté, crimes..."

L'étudiant reprend :

" Pour moi Monsieur, le Mal n'existe pas plus que le froid ou l'obscurité.  Le Mal est simplement une absence, et c'est l'absence de Dieu.  Dieu n'a pas créé le mal.

Le Mal c'est lorsque la foi et l'amour sont absents".


Le nom de famille du jeune Albert : Einstein.

 

réédition 8 10 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by sms - dans News
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 11:30

Cérémonie d'Adieu

Bischwiller, le 4 décembre 2012

Roland Ostertag

1930-2012

 

 

 

Voir mon Sauveur face à face,
Voir Jésus dans sa beauté,
Ô joie ! ô suprême grâce !
Ô bonheur ! Félicité !

Refrain
Oui, dans ta magnificence
Je te verrai, divin Roi !
Pour toujours en ta présence
Je serai semblable à toi !

2
Ta gloire est encore voilée,
Ah ! d'un voile ensanglanté...
Bientôt sera révélée
Ton ineffable beauté

3
Oh ! quels transports d'allégresse,
Quand tes yeux baissés sur moi,
Me diront avec tendresse :
 "Je mourus aussi pour toi !"

 

Charles Rochedieu

Partager cet article

Repost 0
Published by sms - dans et voilà
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 12:04

 

 

0

Prenez le temps de jouer,
c'est le secret d'un coeur d'enfant


Prenez le temps de rire,

c'est une gorgée d'eau fraîche

Prenez le temps de donner,
c'est du pain pour l'affamé


Prenez le temps d'aimer et d'être aimé,
c'est une grâce de Dieu


Prenez le temps de prier,

c'est notre force sur terre

Partager cet article

Repost 0
Published by sms - dans News
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 18:00




Vis le jour d'aujourd'hui, Dieu te le donne,
il est à toi, vis-le en Lui.
Le jour de demain est à Dieu,
il ne t'appartient pas.
Ne porte pas sur demain le souci d'aujourd'hui,
Demain est à Dieu, remets-le Lui.
Le moment présent est une frêle passerelle :
si tu le charges des regrets d'hier,
de l'inquiétude de demain,
la passerelle cède et tu perds pied.
Le passé ? Dieu le pardonne.
L'avenir ? Dieu le donne.
Vis le jour d'aujourd'hui en communion avec Lui.
Et s'il y a lieu de t'inquiéter pour un être bien-aimé
regarde-le dans la Lumière du Christ ressuscité.

 


Prière trouvée sur une petite sœur du Sacré-Cœur, tuée en Algérie en 1995

Partager cet article

Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 18:13

 

 


1500.jpg

 
Ce qui se passera de l'autre coté, quand tout pour moi aura basculé dans l'éternité,
je ne sais pas :

  Je crois, je crois seulement qu'un amour m'attend. 

Je sais pourtant qu'alors il me faudra faire pauvre et sans poids, le bilan de moi. 
Mais ne pensez pas que je désespère :


Je crois, je crois seulement qu'un amour m'attend.

Ne me parlez pas des gloires et de louanges des bienheureux et ne me dites rien non plus des anges…. tout ce que je peux :

C'est croire, croire obstinément qu'un amour m'attend

Maintenant mon heure est si proche et que dire ?
Oh mais sourire….
Ce que j'ai cru,
je le croirai plus fort au pas de la mort :
C'est vers un amour que je marche en m'en allant,
c'est dans un amour que je descends doucement.

Si je meurs, ne pleurez pas :  C'est un amour qui me prend. Il va m'ouvrir toute entière à sa joie, à sa lumière. 
Si j'ai peur et pourquoi pas ?

Rappelez-moi simplement qu'un amour m'attend.

 

 

0000k

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 17:50

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père qui est plein de bonté, le Dieu qui réconforte dans toutes les situations.
Il nous réconforte dans toutes nos détresses, afin qu'à notre tour nous soyons capables de réconforter ceux qui passent par toutes sortes de détresses, en leur apportant le réconfort que Dieu nous a apporté.  
2 Corinthiens 1 : 3-4

Partager cet article

Repost 0

Texte Libre