Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 13:54

 

 

Rien ne changera sur la terre des hommes
si la justice meurt entre nos mains.
Il nous sera vain de parler du Royaume
si la richesse encombre nos chemins.

Rien ne changera.
- Tu parles de l'affamé, là-bas, que défigure la misère.
    Mais à ta porte n'oublie pas celui qui meurt de faim.
   
  -Tu parles de l'immigré, là-bas, qui doit quitter son coin de terre.
    Mais à ta porte n'oublie pas celui qui n'a plus rien.
   
  -Tu parles du condamné, là-bas, que les tyrans font disparaître.
    Mais à ta porte, n'oublie pas celui qui ne dit rien.
   
  - Tu parles de l'opprimé, là-bas, qui doit se soumettre et se taire.
    Mais à ta porte, n'oublie pas celui qui n'est plus rien.
 
  - Tu parles du prisonnier, là-bas, qui ne peut plus voir la lumière.
    Mais à ta porte, n'oublie pas ton Dieu qui tend la main.

 

Rien ne changera.
Michel Scouarnec (né en 1934) prêtre catholique, auteur-compositeur et écrivain français.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre